Freedelity  - Derniers blogs actifs  - Liste des blogs  -
Utilisateur   Mot de passe  
Webmaster
Suivez l'actualité de Freedelity en direct. Abonnez vous dès maintenant à notre flux RSS, à notre page facebook et à notre feed Twitter!
Episode 37 - Notre startup n'est plus, longue vie à notre entreprise!
Publié le 01/12/2015 @ 21:00:00 dans la catégorie Chroniques
En soufflant notre 5ème bougie en août dernier, nous soufflions également notre bannissement plus ou moins officiel du monde des startups. On peut retourner la question dans tous les sens, finalement, il faut se rendre à l'évidence, nous ne faisons plus réellement partie de cet écosystème, et pourtant.

Jetez un oeil à toutes ces soirées qui foisonnent, tous ces happening, ces présentations, ces recherches de fonds, ces tentatives parfois osées d'essayer d'imposer cette nouvelle idée. Disruption, révolution, c'est un peu le moto actuel pour attirer les projecteurs sur tout nouveau projet qui va révolutionner le monde.

Et peut être sommes-nous trop vieux, car quand nous nous retrouvons dans ces événements, il n'est pas rare que nous ne nous retrouvions plus. Entre ces idées brillantes qui cherchent encore les bonnes équipes pour les rendre fructueuses, entre ces idées balbutiantes qui n'en sont encore finalement qu'à l'idée, ... Et finalement entre ceux qui ont envie de faire quelque chose, mais chez qui on sent que l'idée va encore chercher longtemps son public, force est de constater que nous y sommes étrangers. Parfois en vieux sages, parfois en témoins survivants d'une génération précédante de startups, ou peut être qu'autre chose a changé dans le visage belge des startups?

Certes, nous avons 5 ans. Certes, nous sommes loin de chercher notre marché, il est clair, et nous y rencontrons un certain succès. Mais nous sommes toujours nous même. Nous ne perdons plus notre énergie à essayer de comprendre comment nous allons réussir encore mieux demain, nous ne devons plus de la même manière monter cette équipe, ce cheval de bataille crucial pour le succès de notre entreprise. Non, nous pouvons nous concentrer sur l'évolution de notre personnel, pour l'enrichir mois après mois de nouveaux talents pour améliorer nos outils, et nous pouvons nous concentrer sur les évolutions majeures qui feront à chaque fois évoluer ce produit vers l'excellence.

Mais, finalement, dans notre coeur, nous sommes toujours ces entrepreneurs en quête de simplification technologique, d'amélioration de notre cadre de vie, et de "révolution". Nous disposons maintenant des outils, des fonds, et des équipes, et même si nous avons perdu il faut l'avouer un peu cette capacité de pouvoir (ou de devoir surtout) réorienter notre cible au gré du vent, nous avons gagné le fait d'avoir justement ce marché , sur lequel nous avons acquis une connaissance et dont nous nous servons au jour le jour pour baser nos prochaines évolutions, nos prochaines révolutions.

Alors oui, il est vrai que je me sens chaque année de plus en plus étranger à ce mot "startup", à ce besoin de projecteur pour montrer au monde qu'on a une idée géniale, mais que l'implémentation est encore toute frétillante. Mais je ne me sens pas non plus comme cette entreprise, remplie de financiers qui calculent chaque geste afin de pouvoir continuer à faire tourner un même business, qui n'évolue plus que par nécessité. Peut-être sera-t-il nécessaire un jour de créer un nouveau mot pour définir ces entreprises, car même si maintenant nous sommes donc une entreprise "comme une autre", notre coeur reste voué à l'innovation. Et quoi qu'on en dise, je ne trouve pas le terme de "entreprise en croissance" si plein de couleur que ce que l'on retrouvait dans la "startup".

Sébastien
Copyright © Freedelity SA, tous droits réservés